La vésicule biliaire, cet organe essentiel!

0

La vésicule biliaire, vue par les occidentaux ou les orientaux (VB)

Nous attaquons aujourd’hui un organe que je dirais monumental. Il s’agit de la vésicule biliaire (VB). Ce petit sac à la sortie de l’énorme foie peut laisser dubitatif quant au terme « monumental ». Et pourtant la façon de traiter cet organe du point de vue de la pensée Taoïste ou de la pensée scientifique est totalement opposée.
La science est très claire:
« cela ne sert à rien! »
dit d’un ton péremptoire et avec beaucoup de commisération. La solution ? On coupe et on enlève. Cela ne changera pas grand chose de toute façon et évitera les fameuses crises de vésiculaires qui sont redoutables.
Par contre la pensée taoïste voit cela d’un tout autre oeil.
La vésicule biliaire est un organe majeur puisque les textes anciens disent ceci:
« Les dix organes prennent audience auprès de la vésicule biliaire et cela, le matin. »

Alors, avez-vous une bonne vésicule biliaire?

La VB est donc un organe de décision. C’est elle qui choisit comment doit se dérouler notre vie. La façon dont vous vous levez le matin indique l’état de votre VB.
Flemmard vous restez au lit: votre VB est ratatinée.
Zebulon sur de vrais ressorts et prêt à attaquer votre matinée: votre Vb est en bonne santé.
Réveil tranquille mais plutôt diesel dans votre façon d’organiser le futur proche: votre VB est ralentie.
Voilà en gros ce que fait votre VB. Mais ce n’est pas tout. Elle récolte, comme une rosée intérieure matinale, le produit de votre foie et l’engrange dans son creuset. Cette bile d’un jaune d’or est selon la médecine des signatures traitée par la chélidoine, appelée aussi la grande éclair! Afin de voir non pas avec nos yeux mais avec notre cœur.

Il faut choisir

La bile nous vient du latin fiel puis fel qui signifie coupant, piquant, incisif, tranchant, intensément, acharnement. Ainsi les prochinois avaient bien compris ce rôle extraordinaire de la VB. Elle choisit et selon l’adage, choisir c’est renoncer. Toute la problématique des patients d’aujourd’hui est sans doute cette incapacité à choisir. Des tas d’arguments plus ou moins fallacieux, des croyances, des culpabilités issues de la religion dogmatique font que le non choix est devenu la maladie du siècle. Car si la VB choisit, elle est aussi appelée Feu ministre signifiant par là qu’elle a pratiquement le même statut que l’empereur le cœur. Car ce dernier va bien consulter la VB le matin se mettant ainsi en état de consultant. Il y a alors un lien très étroit entre la VB et le cœur. La dépression est une maladie de la VB et l’homme est triste, son cœur se flétrit. En quoi le dépression est-elle la conséquence d’une maladie de VB? Et bien être déprimé, c’est tout simplement ne pas avoir choisi.

L’âne de Buridan

Connaissez-vous l’âne de Buridan?
Jean Buridan, en latin Joannes Buridanus, philosophe français, docteur scolastique, fut l’instigateur du scepticisme religieux en Europe. Il fut, en Occident, le redécouvreur de la théorie de l’impetus, vers 1340, principe tentant d’expliquer la conservation du mouvement.
L’âne donc est attaché et il a un seau de picotin à sa gauche et de l’eau à sa droite. Ne pouvant choisir entre manger ou boire en premier, il se laisse mourir.
Et bien notre VB est exactement confrontée en permanence à des choix. Autant dire que si elle ne fonctionne pas bien, nos choix s’en trouvent quelques peu plus complexes.

Conclusion

Notre VB garde en son sein, un liquide très corrosif qui viendra s’ajouter à celui de l’estomac afin de digérer les aliments pour les transformer et les rendre profitables à notre corps. La VB organe piriforme (en forme de poire) est donc essentielle à notre bien être et notre joie de vivre.
Dans la théorie des humeurs, la bile produit une humeur jaune. Le « bilieux » dégage une impression de force et d’impétuosité (étonnant on retrouve l’impetus!).
Alors comment améliorer notre VB dans ce monde actuel qui demande des choix faits à « la va-vite » ? Il faut l’éduquer comme on le fait pour un enfant. Il faut l’entraîner à accepter un choix en totalité et ne pas se morfondre si celui-ci n’était pas le bon. Rien n’est inéluctable si ce n’est le chemin de la naissance à la mort. Tout le reste nous appartient. A nous d’écrire notre histoire et de ne pas ressasser un passé qui n’existe plus. C’est le vrai travail de la VB.
C’est dans les petits riens que l’on construit le tout.

Partager sur :

Infos de l'auteur

Jean Motte

Jean Motte directeur du centre Imhotep, formation en acupuncture traditionnelle, Auteur de livres de références en acupuncture: Vade-Mecum d'Acupuncture Traditionnelle (Editions Trédaniel), Les Chemins cachés (Editions Trédaniel), Ling Tchrou (Editions Imhotep), Tian Kan Ti Tche (Editions Imhotep). Conférencier : Belgique, Canada, HEC, Radio médecine douce, Baglis TV.

Laisser une réponse