Stérile ou infertile?

0

Introduction

Il est bien difficile de voir dans le mot stérile que celui-ci nous vient du latin sterno (couché, calme, immobile) et de l’indo-européen ster qui a aussi donné sternum!! Ainsi la stérilité a un lien avec le sternum; os plat de la poitrine de la forme d’une épée qui protège la cage où est enfermé le cœur et le poumon, lieu des plus symboliques donc.

Le 24 du méridien Rein

Un point en acupuncture éveille notre attention. Le 24 R, tertre du Ling, de l’esprit. Dans sa symbolique, ce point signifie, terre inculte, désertique, haut plateau. Mais dans l’autre idéogramme nous avons le mot esprit, éveillé, intelligent, ingénieux, surnaturel. Ainsi le 24 R composé de deux idéogrammes a dans le même point deux façons d’être qui nous conduisent à comprendre deux voies bien distinctes:
– Celle de la matière, création terrestre, enfantement, artistique.
– Une voie plus mystique comme la méditation, la religion, le questionnement philosophique.
Vous me direz que les deux peuvent aussi se faire de concert. Certes mais cela sera moins dense, moins étoffé car le temps imparti n’est plus le même. La notion du mot sacrifice prend ici tout son sens. C’est rendre sacré. Sacraliser un être ou un rêve, voilà une belle quête de l’humanité.

De stérile au stérilet

Ce mot stérile nous a aussi apporté une géniale invention (lol), le stérilet à décharge hormonale. Étonnamment, dans ce mot on entend évidemment stérile laid. Et oui, lorsqu’on sait ce qu’il y a dedans on comprend mieux tout ce qu’il déclenche:
les effets secondaires les plus souvent rapportés sont les crises d’angoisses, la dépression, la tachycardie, des fourmillements dans les membres, des troubles de la vue, une perte de cheveux importante, de la spasmophilie, des kystes aux ovaires, des migraines, douleurs dorsales, une libido absente et des douleurs mammaires importantes et kystes, voire même une perforation de l’utérus.
Et pour ceux qui connaissent bien la fonction des points d’acupuncture, nous retrouvons une kyrielle de symptômes couverte justement par le 24 R !

infertile est-il synonyme de stérile?

Infertile nous vient, quant à lui, de fertilis et donc de ferro, qui signifie porter des fruits. Il y a alors une grande distinction entre infertile et stérile. Ce dernier indique qu’il n’y a pas d’arbres sur un plateau, tandis que le premier, au contraire, nous montre des arbres implantés mais qui ne donnent pas de fruits.
Nous pouvons ainsi faire l’analogie avec notre société. Est-elle infertile ou stérile? Et bien comme une société est une production d’énergie de la pensée qui enclenche un travail manuel, elle a besoin pour vivre de s’alimenter. Mais comment le fait-elle? En rendant la Terre nourricière stérile (il n’y a plus de vie dans les couches superficielles de la terre) dont les retombées sur la pensée humaine est évidente car celle-ci ne trouve plus de lien afin de créer et devient donc infertile.

Méridiens du rein et de l’estomac

Il y a alors une clé qui devient nécessaire à travailler. Le méridien du rein est montant et il lui faut un méridien qui soit descendant afin de retrouver l’équilibre. Il s’agit du méridien de l’estomac et le point qui est dans le même espace intercostal est le 16 E, fenêtre des seins. Traduit ainsi il n’exprime pas grand chose mais si l’on regarde les caractères, ceux-ci expliquent qu’il s’agit d’un faucon qui est dressé à la chasse par l’homme que l’on observe par une lucarne au moment de la lune. Ésotérique s’il en est, car il faut y comprendre que la lune est appelée le lapin dans la mythologie chinoise. D’ailleurs, si vous regardez la lune un jour de pleine lune vous y verrez un lapin assis, les oreilles dressées. Ainsi le 16E indique que le faucon rôde, tourne pour chasser et que nous devons être vigilants, attentifs, à protéger le cœur et le poumon avec notre sternum épée, afin que nous ne soyons pas des proies mais des êtres de conscience qui choisissent leur vie de façon libre. La création nous est ouverte. Nous pouvons choisir celle de la terre ou du ciel. Ce qui compte, c’est que mon cœur rayonne du bonheur du devoir accompli.

Un mot sur l’endométriose

Il m’a été demandé gentiment de traiter de l’endométriose. Quel sujet!!
Voyons la définition « scientifique » de celle-ci
L’endomètre est le tissu qui tapisse l’utérus. Sous l’effet des hormones (oestrogènes), au cours du cycle, l’endomètre s’épaissit en vue d’une potentielle grossesse, et s’il n’y a pas fécondation, il se désagrège et saigne. Ce sont les règles. Chez la femme qui a de l’endométriose des cellules vont remonter et migrer via les trompes. Le tissu semblable au tissu endométrial qui se développe hors de l’utérus provoque alors des lésions, des adhérences et des kystes ovariens, (endométriomes) dans les organes colonisés. Cette colonisation, si elle a principalement lieu sur les organes génitaux et le péritoine peut fréquemment s’étendre aux appareils urinaire, digestif, et plus rarement pulmonaire.
On ne sait pas pourquoi certaines femmes sont touchées et pas d’autres. C’est une maladie invalidante car douloureuse.

La Terre

Alors que nous dit l’acupuncture enseignée au centre Imhotep et sa façon d’aborder ces maladies?
D’abord l’utérus est une entraille curieuse c’est-à-dire qu’elle appartient à la Terre. C’est une première piste.
Seconde piste fort intéressante, les parois internes de l’endomètre appartiennent au Tae yin (couche superficielle de la profondeur). La muqueuse utérine est en relation avec le monde extérieur par le vagin et les grandes lèvres. C’est pourquoi c’est une muqueuse (lapalissade).
De cela il ressort que la problématique de l’endomètre est tout simplement un déséquilibre de la Terre donc de l’estomac et de la rate (énergie qui vit dans chaque organe que l’on nomme Tchi).

Une signature

Prenons maintenant l’étymologie couplée à la langue des oiseaux. Endomètre c’est entendu comme : « Endos mettre » ou « en dos mettre »
Bien sûr endométriose c’est donc : « endos mettre y ose »
Mais qu’est-ce qu’un endos? C’est une signature, un acte volontaire de reconnaître un fait puisque je le signe!
Et le latin de nous apprendre que l’endos vient de dos, dorsum et le synonyme tergum de l’indo-européen « ter » qui signifie dos (a donné consterné et tergiverser) mais aussi dépouille, peau d’une bête.
De tout cela il ressort qu’il s’agit d’endosser une chose, un acte ou une pensée, dépouille dont je n’arrive pas à me débarrasser. Et cette chose, qui plus est, je l’ai signée comme une sorte d’assurance dont je ne pourrai m’en libérer.
Heureusement qu’il n’en est rien. Comprenez bien que la signature est la marque d’une action et je signe de mon nom. Il s’agit donc d’actes familiaux, de liens de sang, de secrets gardés et tus comme il en existe tant et tant. Mais pas que! « Faire une petit dans le dos » est en fait un coup de couteau, une trahison qui sera tout autant une dépouille. Et tout cela touche la partie profonde de mon être en contact avec le monde extérieur.

Conclusion

La Rate dans la pensée de l’acupuncture traditionnelle est le JE, le Moi. C’est mon identification. Si celle-ci a été perturbée, affolée, la rate ne s’identifie plus et se trouve déréglée produisant des cellules exagérément. L’endométriose est donc une manifestation d’une blessure profonde mais capable de s’extérioriser pour peu que le chemin de guérison soit mis en place et accompagné.

Partager sur :

Infos de l'auteur

Jean Motte

Jean Motte directeur du centre Imhotep, formation en acupuncture traditionnelle, Auteur de livres de références en acupuncture: Vade-Mecum d'Acupuncture Traditionnelle (Editions Trédaniel), Les Chemins cachés (Editions Trédaniel), Ling Tchrou (Editions Imhotep), Tian Kan Ti Tche (Editions Imhotep). Conférencier : Belgique, Canada, HEC, Radio médecine douce, Baglis TV.

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.